Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lesbonsremedes.overblog.com

Les bons remèdes du Docteur Dandy.

Azzura la planète bleue

Publié le 6 Février 2013 par Dr Dandy in jeux de roles, science fiction, space opéra, space opera, star without numbers

Azzura la planète bleue

Introduction : le présent post est la présentation d’une planète produite à partir du jeu sandbox Stars without number (à paraitre chez John Doe en VF). Ce jeu présente un setting de base mais qui peut être facilement adapté à n’importe quel jeu de Sf/Space opéra. Le présent article est un exemple de ce que permet le jeu en matière de création d’univers.

L’historique de base du jeu est qu’après une période de grande extension, l’humanité a connu un cataclysme. En effet les planètes étaient relayées les unes aux autres par des portails activés par des pilotes psioniques. Un événement galactique nommé la Vague, engendra la mort ou la folie pour tous les possesseurs de pouvoirs mentaux. Chaque planète, livrée à elle-même, fit son possible pour échapper au chaos. 500 ans après les planètes reprennent contact les unes avec les autres et des échanges se créent. Des Empires se forment dans la galaxie…

Azzura est l’une d’entre elles.

Atmosphère : respirable.

Climat : froid.

Biosphère : Miscible aux humains.

Population : 400 000.

Niveau technologique : 4+

Thèmes : Académie Psy, Hégémonie régionale, monde océanique.

Histoire

A l’origine Azzura n’était qu’une planète de moindre importance, peuplée uniquement de quelques mineurs extrayant les cristaux présents dans les fonds marins de l’immense océan azzuran. Le salut vint de Zobek Drago, jeune chercheur en xénobiologie qui étudiait les étranges cétacés peuplant les fonds, les orclas. Bien que d’une intelligence limités, les orclas présentaient des capacités psioniques hors normes. Egalement télépathe, Drago essayait de communiquer avec des immenses créatures lorsque vint la Vague. Partageant leur esprit il fut prit d’une immense douleur mais il survécu sans peine. Revenu à la surface, il ne put que constater l’ampleur de la catastrophe : de tous les psioniques de la planète, il était le seul survivant.

Grâce à ses efforts il put utiliser ses pouvoirs pour acquérir et transmettre des connaissances qui permirent aux habitants de conserver des savoirs techniques essentiels. En effet, les turbines régulant les flux de courants marins étaient vitales pour la survie des habitants de cette planète inhospitalière. Peu à peu les azzurans apprirent à survivre de l’isolement galactique. Drago, ayant compris le rôle que jouèrent les orclas dans sa survie, fonda une académie pour former les jeunes éveillés et leur éviter de sombrer dans la folie.

La planète se développa peu à peu et fut même la première à relancer les vols spatiaux dans le secteur. Le premier contact fut établi il y a 200 ans avec Fergus la rouge, qui sortait à peine de l’anarchie. Conscients que le retour des vols spatiaux permettrait de créer un appel d’air salvateur, les dirigeants de Fergus s’accordèrent avec Azzura pour une alliance commerciale. Cette alliance s’est développée et forme aujourd’hui la grande alliance stellaire azzuréenne (AA), formée aujourd’hui par Fergus, Azzura, Iscion, Burrurii, Toscane et Sherwin. Malgré sa base démocratique, l’Alliance est très fortement influencé par les azzurans qui ont installé le siège sur leur lune jaune, Phobos.

Géographie

Azzura est une immense planète froide, recouverte à 90% d’eau et dont les rares terres immergées sont recouvertes de glaces. La grande majorité de la population se trouve dans les cités sous-marines extrayant les cristaux Bakkali utilisés pour la navigation spatiale. Chaque cité possède une entrée vers la surface lui permettant de recevoir et envoyer les marchandises sur les lunes.

Les courants forts et les tempêtes qui agitent sans cesse la planète sont régulés par un système de turbines de haute technologie (TECH 5) sans quoi la survie des humains serait compromise. Dans ces eaux, seuls les grands animaux robustes tels les placides orclas arrivent à survivre. Mais on parle de créatures plus grandes encore, vivants dans les tréfonds des océans.

La planète comporte deux lunes : Phobos la jaune et Argos la noire.

Sur Phobos on retrouve l’astroport d’où partent les vaisseaux azzurans à travers le système. C’est également le siège de l’Alliance Azzurane et de son parlement interstellaire. Bien que le dirigeant élu de l’Alliance soit un burrurii, Damesh Sabbah, la présence des azzurans aux postes stratégiques est un fait.

Argos abrite le commandement militaire de l’Alliance où sont formés les pilotes et soldats en charge du maintien de la paix dans le système. Cette force mutualisée est soutenue par la présence de l’académie psy d’Azzura. Si les élèves psioniques sont envoyés dans le « Cocon », une base sous-marine proche des colonies d’orclas, à leur arrivée, ils sont ensuite transférés à l’académie d’Argos. Chaque élève diplômé de l’académie psy va pouvoir faire ce que bon lui semble après avoir offert 5 années de services civile ou militaire à l’Alliance. Bien souvent les élèves conservent leur place et bon nombre des agents importants de l’Alliance sont passé par l’académie. L’Académie est la seule organisation officielle susceptible d’aider les jeunes éveillés ce qui n’est pas sans poser quelques grincements de dents des autres planètes.

Population :

De par leur histoire moins troublée que la plupart des autres humains, les azzurans sont calmes et optimistes. Ayant une totale confiance dans leur supériorité technologique et la précieuse aide des psioniques, ils n’ont pas les travers des habitants des autres planètes. La plupart sont joviaux et patients, sans doute à cause de l’enfermement permanent dans les cités sous-marines mais aussi à l’influence permanente des tranquilles orclas.

Leur comportement en fait de bons candidats pour les voyages spatiaux où leur capacité d’écoute est mise à contribution pour toute action diplomatique. En revanche, en dehors des élèves psioniques entraînés pour cela, ils souffrent d’un manque d’agressivité qui en fait de piètres combattants.

Une grande majorité des azzurans pratique le cosmozen, philosophie inculquant une harmonie du corps afin de rentrer en contact avec le Cosmos en tant qu’entité globale. Une religion diffusée parmi les spa cers.

Bonus de peuple : les azzurans ont les compétences véhicule (eau) et culture (spacers) à +0 de base.

Inspirations : Abyss, Stargate Atlantis.

Bande son : Metroïd Prime, Halo 4 et toutes les musiques électroniques « zen ». « Il était une fois l’espace » pour les scènes sur les lunes.

A noter que le jeu est disponible en VO et en pdf gratuitement sur RPGnow.

ENJOY!

Azzura la planète bleue
Commenter cet article