Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lesbonsremedes.overblog.com

Les bons remèdes du Docteur Dandy.

Toscane la marchande

Publié le 9 Avril 2013 par Dr Dandy in space opera, science fiction, jeux de roles, sandbox, star without numbers, bac à sable

Toscane la marchande

Introduction : le présent post est la présentation d’une planète produite à partir du jeu sandbox Stars without number (à paraitre chez John Doe en VF). Ce jeu présente un setting de base mais qui peut être facilement adapté à n’importe quel jeu de Sf/Space opéra. Le présent article est un exemple de ce que permet le jeu en matière de création d’univers.

L’historique de base du jeu est qu’après une période de grande extension, l’humanité a connu un cataclysme. En effet les planètes étaient relayées les unes aux autres par des portails activés par des pilotes psioniques. Un événement galactique nommé la Vague, engendra la mort ou la folie pour tous les possesseurs de pouvoirs mentaux. Chaque planète, livrée à elle-même, fit son possible pour échapper au chaos. 500 ans après les planètes reprennent contact les unes avec les autres et des échanges se créent. Des Empires se forment dans la galaxie…

Quatrième de la liste : Toscane la marchande

Atmosphère : respirable.

Climat : Tempéré

Biosphère : Miscible aux humains.

Population : 60 000

Niveau technologique : 4

Thèmes : Trade Hub, Secrets Masters.

Histoire

Toscane était déjà une plaque tournante du commerce galactique avant la « Chute ». La planète s’était démarquée par son extrême tolérance religieuse qui a engendré un peuplement multiethnique et multiconfessionnel. Assez vite les différentes communautés se son retrouvés autour d’une valeur commune : le capitalisme. La position centrale de la planète par rapport aux routes commerciales permis à Toscane de prospérer et de s’urbaniser très vite.

Hélas quand la « Chute » provoqua le chaos, la situation devint catastrophique. La planète était extrêmement dépendante des vivres en provenance des autres planètes et de nombreux psioniques vivaient là pour proposer leurs services. Les quelques uns qui survécurent devinrent fous et ils y eu de nombreuses victimes. La famine qui suivi fut effroyable et seul 10% de la population de l’époque survécu. Mais les survivants remontèrent la pente. Grâce à une poignée d’hommes et de femmes, Toscane reprit son allure d’autrefois. La planète, jusqu’alors hyper connectée, a repris en tout autonomie le chemin de la technologie.

Avant même l’arrivée des vaisseaux azzurans, la planète avait repris l’exploration spatiale et les premiers vaisseaux de classe 1 sillonnaient déjà dans le système stellaire de la planète au moment du contact. Le naturel est rapidement revenu et Toscane a repris sa place de centre névralgique du commerce et du transit spatial.

Géographie

Planète, sans lune, est une des rares planètes habitées ne possédant pas de lune. Aussi l’astroport principal recevant le flux des vaisseaux se trouve sur Varèse, la capitale au nord de la planète. La cité est très étendue, les immeubles succèdent aux hangars et aux bars et tripots destinés à la détente des voyageurs. Mais pour compenser et améliorer le transit sur la planète, de nombreuses stations orbitales ont été créées.

Malgré sa grande taille (4.5 T) la planète ne possède que peu de terres habitables ; la majorité de la surface étant occupée par des montagnes ou des mers. Par conséquent l’essentielle de la population est concentré sur les 4 agglomérations (Varèse, Lestans, Casaline et Ravenne) ultra urbanisées. De grandes constructions d’acier et de bétons illuminent les quartiers où siègent sociétés d’import/export, d’ingénierie post-tech et restaurants luxueux réservés aux oligarques de Toscane.

Population :

La caractéristique la plus flagrante chez les toscans est leur goût de l’argent et des affaires. Chez eux tout est affaires de négociation et de compromis. Leurs affinités pour les technologies en font de très bons techniciens également. La création de l’Alliance Azzurane entre les planètes fut l’opportunité pour les toscans de se répandre dans l’espace et prendre l’avantage sur le plan économique. Tout ne se fit pas sans heurs mais les toscans savant s’adapter quand il le faut, même face à un fergussien anticapitaliste.

Cet esprit libéral se retrouve dans la gouvernance de la planète, gérée par un conseil corporatiste dirigé par les plus grands oligarques de Toscane. Ici le pouvoir est confié à celui qui totalise le plus de richesse. Étrangement, le comportement compétitif des différentes corporations n'a pas affecté la bonne tenue de la gouvernance, chacun travaillant pour le bien commun. Une attitude qui fait dire que les dirigeants du conseil obéissent à quelque chose de plus grand et plus influent qu'eux.

Une autre attitude marquante des toscans est leur méfiance vis à vis des psioniques. Un comportement originaire de la Chute mais qui a perduré, sans toutefois virer à la psyphobie.

Bonus de peuple : Familiers des technologies et enclins au négoce, les toscans commencent avec les compétences business et post-tech à +0.

Inspirations: Blade runner, Ghost in The Shell.

Bande son : Blade Runner, Ghost in the Shell, Syndicate, tout son technologique d'inspiration futuriste et/ou japonisante.

A noter que le jeu est disponible en VO et en pdf gratuitement sur RPGnow.

ENJOY!

Commenter cet article