Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lesbonsremedes.overblog.com

Les bons remèdes du Docteur Dandy.

SHERWIN la mystérieuse

Publié le 21 Mai 2013 par Dr Dandy in science fiction, space opera, jeux de rôles, inspiration, sandbox, bac à sable, star without numbers

SHERWIN la mystérieuse

Introduction : le présent post est la présentation d’une planète produite à partir du jeu sandbox Stars without number (à paraitre chez John Doe en VF). Ce jeu présente un setting de base mais qui peut être facilement adapté à n’importe quel jeu de Sf/Space opéra. Le présent article est un exemple de ce que permet le jeu en matière de création d’univers.

L’historique de base du jeu est qu’après une période de grande extension, l’humanité a connu un cataclysme. En effet les planètes étaient relayées les unes aux autres par des portails activés par des pilotes psioniques. Un événement galactique nommé la Vague, engendra la mort ou la folie pour tous les possesseurs de pouvoirs mentaux. Chaque planète, livrée à elle-même, fit son possible pour échapper au chaos. 500 ans après les planètes reprennent contact les unes avec les autres et des échanges se créent. Des Empires se forment dans la galaxie…

Cinquième de la liste : SHERWIN la mystérieuse.

Atmosphère : Corrosif

Climat : Froid à tempéré

Biosphère : Pas de natifs

Population : 30 000

Niveau technologique : 4+

Thèmes : Bubble cities, Alien ruins

Histoire :

Sherwin est longtemps resté un monde hostile. En effet son atmosphère riche en acide nitrique et sulfurique a longtemps rendu la vie impossible ou au moins contraignante. Cela n’empêcha une petite communauté religieuse de s’installer. Les Nihon avaient pour particularité de pratiquer le sacrifice et la scarification et leurs habitudes étaient très mal vues. Afin de vivre pleinement leur mysticisme, ils se sont installés sur Sherwin en édifiant des villes-bulles, filtrant l’atmosphère corrosive.

Quand vint la Chute, les villes (déjà bien isolées par l’environnement) se sont renfermées sur elles-mêmes afin de survivre. Ceci amena peu à peu à la dégradation de l’esprit communautaire de la théocratie. Les corporations en chargent de l’entretien des filtres et du matériel pré Tech indispensable à la survie des habitants devinrent rapidement les nouveaux leaders.

Quand les vaisseaux toscans arrivèrent sur Sherwin ils découvrirent que la petite communauté de Sherwin avait mis jour des ruines bien mystérieuses, les traces d’une civilisation avancée qu’ils appelèrent Aqfhat. Cette civilisation peuplée de grands humanoïdes à carapace épaisse était acclimatée à l’atmosphère acide de la planète. De nombreux artefacts furent mis à jour mais la rapacité des marchands de l’Alliance Azur et des tarvosciens curieux ajoutèrent à la prudence naturelle des sherwins. La planète conclue un accord avec l’Alliance mais sans toutefois la rejoindre totalement.

Géographie :

La planète, recouverte d’une atmosphère jaunâtre en raison de la présence de soufre, parsemé de 7 cité-bulles. Varèse est la capitale et la cité historique mais, au fur et à mesure du temps, les corporations ont développé leur propre cité afin de conserver leur pré-carré.

Chaque cité a un schéma similaire : sur les hauteurs se trouvent l’aéroport d’où vont et viennent les différents aéroglisseurs en provenance des cités voisines. Quartier d’affaires, dock et bureaux se situent non loin. Plus bas les habitations, commerces et centre de loisirs occupent une grande majorité de la surface. Dans les sous-sols sont concentrés les centres de production, de maintenance matériel et les fermes hydroponiques fournissant l’alimentation peu variée des sherwins.

Population :

De leur passé mystique, les sherwins ont conservé une grande résilience. Le sacrifice et la souffrance physique et morale sont acceptables et les gens de Sherwin n’ont pas de problème a accepté des conditions difficiles. Sans être xénophobes ils ont aussi une tendance à rester centré sur leur communauté, même dans les relations entre les cités.

Néanmoins les sherwins, quand ils veulent bien quitter leur environnement, font d’excellents techniciens grâce à l’expertise acquise en entretenant les machines protégeant les cités et en rationnalisant les ressources disponibles.

Bonus de peuple :

Les sherwins commencent avec les compétences stewart et véhicule (air) à +0.

Inspirations: Nausicaa

Bande son: Battlestar Galactica, Dune.

Commenter cet article