Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lesbonsremedes.overblog.com

Les bons remèdes du Docteur Dandy.

Luchadores un jeu Muy Caliente!

Publié le 4 Septembre 2012 par Dr Dandy in jeux de roles

Je dois avouer que j’attendais ce jeu au tournant. Il y a 4 ans j’ai remis le nez dans l’univers du jeu de rôle dans le but d’adapter la bande dessinée « Lucha Libre » en jeu de rôles. D’ailleurs, d’où pensez vous que viens mon pseudo ! Je n’ai pas réussi à obtenir ce que je voulais. Aussi c’est avec crainte, appréhension mais aussi beaucoup de curiosité que je me suis plongé dans la lecture de ce jeu atypique.

Le Pitch ? Los Murcielagos, archipel imaginaire de Bermudes, les années 60. Depuis des centaines d’années un vortex géant dans l’océan crache des hordes de créatures maléfiques. Seuls les courageux Luchadores et leurs masques mystiques sont en mesure de les arrêter.

Alors ? Verdict ? Ben c’est du bon, du très bon même. Détaillons un peu…

L’univers : on est littéralement transporté dans l’archipel mystérieux. Le postulat de départ pouvait faire craindre un environnement bancal ou difficile d’accès. En fait les auteurs ont récupérés l’ambiance d’un James Bon contre Dr No en mêlant des influences cubaines, portoricaines ou mexicaines. La visite de l’archipel vous donne envie de soleil, de mojito et poissons grillés. Il y aussi un petit côté super-héros Silver Age dans le comportement des Luchadores et la perception qu’en a la population locale.

« -Tu vois Teresina.

- C’est Maria Magdalena.

- Oui, si tu veux. Je serais ravi de rester avec toi pour que tu me montres tes nouvelles techniques de massage mais ma montre-radio vient de sonner. Le professeur Demonico a encore un plan pour conquérir le monde et je dois aller l’en empêcher. Encore… »

Le tout forme un univers à la fois très exotique et familier. Les idées fusent au fur et à mesure de la lecture où l’on découvre petites frappes, créatures indicibles, savants fous et autres bestioles.

Le système : Un très gros morceau. Comme je l’ai dit simuler la Lucha Libre est très difficile car il faut inciter les joueurs à faire des actions complexes sans que l’on tombe dans l’usine à gaz ni dans une affaire de spécialistes en catch. Avec de tels critères difficiles de faire simple. Pourtant le système élaboré par Romain d’Huissier et Willy Favre est très sympathique. Coups spéciaux, jauge de combat, le système empreinte beaucoup aux jeux vidéos de combat et se révèle très fun.

Il nécessite cependant une certaine prise en main mais, passé le premier combat, tout roule sans problème. Je conseillerais par contre d’éviter d’utiliser les spécialisations de manœuvres (faîtes même l’impasse sur la lecture) dans un premier temps. Ces options sont très intéressantes mais exigent d’être déjà familier avec le système ou de bien connaitre la Lucha libre.

Néanmoins, à la seule lecture du système on n’a qu’une envie : tester son personnage pour le voir affronter des sales bestioles et enchainer signature et finisher !

Un jeu complet : c’est suffisamment rare pour signaler. Background ouvert, système dédié, bestiaire, conseils de maîtrise, mini-campagne de 3 scénario, écran… Tout est là et il ne manque rien pour jouer pendant des heures.

C’est d’ailleurs le seul reproche que je ferais au jeu, celui d’être peut être un poil ambitieux. Les auteurs ont réellement voulu amener les joueurs dans un monde d’aventures pulp exotiques inspiré par les films de la Luchasploitation. L’aspect comique et un brin ridicule de ces films est volontairement mis de côté. Conséquence : là où beaucoup penseraient y trouver un jeu fun et drôle pour jouer sur le pouce et ils vont retrouver un jeu d’aventures certes fun mais qui nécessite un minimum d’investissement.

Le jeu de rôles Luchadores est disponible dans toutes les bonnes boutiques et sur le site de Pulp Fever RPG.

Un jeu... différent.

Un jeu... différent.

Commenter cet article