Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lesbonsremedes.overblog.com

Les bons remèdes du Docteur Dandy.

Dandy d'or Global Awars 2016

Publié le 4 Janvier 2017 par Dr Dandy in jeux de roles, dandy d'or

Tout d’abord tous mes meilleurs vœux pour 2017 ! J’espère que cette année sera propice à des aventures ludiques et imaginaires riches et nombreuses pour vous !

Il faut dire que l’actualité et la situation globale ne nous incite pas à vouloir rester dans un réel un peu morne. Autant décompresser en parcourant des terres imaginaires !

En ce qui me concerne l’année fut assez pauvre en jdr à cause d’un nouveau travail prenant et ne me laissant pas beaucoup de temps libre. Néanmoins cette année fut l’occasion d’achever mon périple en Terres Barbares (dont vous trouverez le final explosif ici) à l’issue de près de 4 ans de campagne. Comme quoi la fidélité ce n’est pas facile tous les jours mais ça paie ! De plus mes obligations pros m’ont permis de faire la connaissance de la sympathique équipe de la librairie du Manoir, très active sur Montpellier. Si vous avez l’occasion d’y aller, n’hésitez pas !

Côté projet le bilan pourrait être mitigé mais j’ai surtout été obligé de faire des choix. Aussi je me suis concentré sur Crimson Hope, le jeu motorisé Cortex+ alliant lutte des classes et méchas. J’ai même développé une communauté spécialisée dans les méchas et le jdr pour partager autour de cette thématique trop peu visible en VF. La version playtest est presque achevée et 2017 signera la fin du projet après tests réguliers et travail sur la forme.
Les autres projets ne sont pas oubliés ! Fée clochette ne demande qu’à être finalisée, Au Nom du Roy (enquêtes dans le Paris de 1750) va demander un gros travail d’écriture et la V2 de Destinées Vaporeuses pas mal de mise en forme. Comme je ne m’arrête jamais j’ai aussi un projet pour faire du Shonen à la Tsubasa Chronicles mêlant voyage dimensionnel et quête héroïque, sans doute inspiré de Fate accéléré.
Niveau présence sur les conventions, rien n’est acté mais si vous êtes entre Toulouse et Lyon, nous aurons moyen de nous voir !

Je rappelle aussi que je suis l’heureux papa d’une page Facebook dédiée à la musique et la sonorisation en jdr. Rejoignez cette communauté dont je suis très fier !

Mais sans plus attendre, voici les tant attendus Dandy d’Or Global Awards 2016 !

Dandy d’or de la Miss qui fait des jolies dessins : Axelle « Psychée » Bouet ! J’avoue je n’étais pas trop fan des dessins d’Axelle au début. Et puis… A force de suivre ses travaux sur internet (si vous êtes rolistes ET sur internet difficile de les manquer !), j’ai appris à apprécier son style. En fait elle a un trait réaliste et un encrage très soigné au point que certains passages en couleurs ternissent ses traits, dommage. Axelle c’est aussi un personnage, grande gueule et féministe avec des avis tranchés au point que nous sommes souvent en désaccord. Mais ce n’est pas grave parce qu’on sait ce que vaut vraiment l’autre alors… En prime elle sort des romans ET un jdr sur son univers des Chants de Loss en 2017 !

Dandy d’or du jeu de rôles 2016 qui claque : N’ayant pas cédé aux sirènes de Degenesis, il sera difficile pour moi d’en parler mais les critiques sont plutôt positives. Donc j’ai bien failli ne pas avoir de coup de cœur rolistique cette année, tant l’année fut morne entre nième édition d’un jeu mythique (7th Sea, l’œil Noir, etc.) et jeux « mouais ». La surprise arriva avec un nouveau jeu suédois écrit par l’équipe de Mutant year zero (Dandy d’or 2015 !) à savoir Coriolis RPG. Et quelle claque ludique ! Le jeu n’est pas encore sorti en version papier mais je peux déjà vous dire que ce jeu de Space opéra mêlant SF et orientalisme est excellent ! Que ce soit par ses mécaniques (similaires à MYZ mais plus classiques) ou par son esthétique inspirante (qui rappelle Fading Suns, excusez du peu !), le jeu promet d’être un futur hit et j’espère qu’il sera traduit ! Je vous en dis plus très bientôt.

Je décernerais tout de même un dandy d’honneur à une claque ludique que j’ai mis trop de temps à lire mais qui est raisonnablement mon coup de cœur de la fin d’année : Ryuutama. Un jeu qui change et dont je développerais en détails  les qualités plus tard.

Le dandy d’or de l’édition de jdr : il faut avouer que l’édition ne sait jamais aussi bien porté ! Les souscriptions et les sorties s’enchainent à un rythme endiablé chez Black Book (qui commence à imposer un sérieux monopole sur le med-fan) tandis que Sans Détours nous sort des livres de plus en plus prestigieux. Même les petits se tirent la part du lion mais le grand gagnant de 2016 c’est l’Indépendance ! Les enfants des ateliers Imaginaires et des préceptes de la Cellule continuent leur petit bout de chemin avec « Sur la Route de Chrysopée », « Sphynx » ou « Happy » mais ils ne sont les seuls. Yno et ses shooters, Le Grümph et sa collection Chibi, le Labo de Bob Darko,  le Sombre de l’infatigable Johann Scipion ou encore les expériences de Thomas Munier démontrent la production prolifique et qualitative des petits face aux grosses machines de guerre. C’est paradoxal le jdr : d’un côté on claque 200€ pour tout un tas de matos qui ne servira pas, de l’autre nous pouvons profiter de matériel jouable immédiatement pour un ticket d’entrée à partir de 7-10€ !

Le dandy d’or du mérite pour avoir duré jusque-là : Les Editions Icare qui ont jeté l’éponge après des années de galère pour faire en sorte de pondre des jeux de qualité. On leur doit Praetoria Prima, Stella Nova, Würm et pas mal de jeux de qualité malgré des difficultés constantes. Bravo à Jean François qui a bien mérité de prendre une pause.

Dandy d’or de l’auteur que même moi j’aurais jamais cru récompensé : Zak Smith aka Zak Sabbath. Pour qui ne connaitrait pas le bonhomme c’est un sacré numéro ! Tout d’abord il s’est distingué comme l’homme qui fait jouer des pornstars à D&D. Il a effectivement un groupe de joueuses qui détendent entre deux tournages et est vite devenu un chantre de l’OSR (Old School Renaissance). Il cumule pas mal de casquettes : troll insupportable sur le net (au point d’avoir été victime de harcèlement 2.0), punk intello totalement destroy et artiste complet (il écrit, dessine et met en pages l’intégralité de ses ouvrages), il a surtout des idées de malades. Remarqué pour ses suppléments de contexte comme Mordheim, il a explosé les compteurs en trustant les Ennies Awards à la Gencon en 2015 avec a Red and Pleasant Land. Essai transformé en 2016 avec un autre Ennie pour Maze of the Blue Medusa. Rentrer dans son univers c’est l’assurance de voyager dans des univers totalement barrés et bourrés ras la gueule de concepts fous.

Le Dandy d’or du roliste 2.0 qu’il faut suivre pour être un vrai hipster : Julien P, maître de cérémonie du podcast « Les Voix d’Altaride ». Je suis devenu accroc à sa voix chaude qui nous sort un « bonsoir peuple roliste » et discute à bâtons rompus de tout un tas de concepts sans s’enfermer dans une chapelle où l’autre. Alors que La Cellule a du mal à se renouveler et que Radio Roliste est devenu le rendez-vous des amateurs de GN nordiques, « les voix… » sont un vrai vent de fraîcheur dans les oreilles. En prime le bonhomme se paie le luxe d’être très lié aux deux autres podcasts rolistes et ne se gêne pas pour jeter des ponts entre tous. Je ne peux qu’être d’accord !

Des pronostics pour l'année prochaine? J'attends fébrilement 1% pour voir si les copains sont vraiment à la hauteur. Et si Libreté était la claque ludique de 2017? Espérons même si Vivien Féasson est social-traitre qui a rejoins l'édition au lieu de rester indépendant. Niveau éditeurs j'attends de bonnes surprises de la part des petits éditeurs qui déploient leurs ailes comme Arkhane Asylum ou La loutre Roliste. Qui vivra verra!

ENJOY!

Commenter cet article