Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lesbonsremedes.overblog.com

Les bons remèdes du Docteur Dandy.

THIS IS DANDY'S STYLE

Publié le 17 Février 2015 par Dr Dandy in théorie, jeux de roles

THIS IS DANDY'S STYLE

Alors aujourd'hui je vais vous parler de ma pratique à moi, comment je vis le jeu de rôle au quotidien, qu'est-ce que j'utilise comme outils et comment je mets en pratique (ou pas !) toutes ces idées que je diffuse sur ce blog.

Commençons par le choix du jeu
Là c'est un peu comme tout le monde, je regarde les critiques des uns ou des autres pour trouver le jeu qui m'intéressera. Mes sources d'informations? Le webmag Le Maraudeur auquel je participe désormais, le fil dédié et très intéressant de Casus No (patrie des hipsters et des râlistes) ou tout simplement le Grog dont le travail est indispensable. J'écoute aussi le podcast de radio roliste qui parle en profondeur des jeux chroniqués.
Pour les achats j'avoue que je suis un mauvais client des boutiques car je n'en ai pas tout près de chez moi. Je me procure donc les jdrs chez Ludik Bazar et Leisures games pour les jeux VO. Mais j'achète beaucoup de pdf que je trouve sur Drivetrugh ou de plus en plus maintenant sur Bundle of holding. Quand le pdf m'accroche vraiment je me le fait imprimer sur lulu.com (si le livre n’est pas protégé bien sûr !) où on trouve aussi quelques perles comme Tranchons et Traquons ou Pirates !
Du coup je lis beaucoup sur tablette numérique, une Androïd avec l'application EbookDroid. Ou Aldiko si l'ouvrage existe en epub. Sinon Kindle.

CA fait donc beaucoup de lectures pour choisir un jeu qui m'intéresse vraiment. Une fois que j'ai le jeu qui me va je réfléchis à une thématique que je propose à mes potes. Généralement je résume ma proposition en un pitch. Genre: vous jouez les nouveaux arrivants dans la ville minière de Deadwood en pleine ruée vers l'or. Il y a beaucoup de convoitises et la situation explosive. On discute alors de leurs envies (ou pas) et de leurs idées de personnages. Il faut dire qu'on est tous MJ dans le groupe et que ce ne sont pas les propositions qui manquent. Des jeux à jouer il y a beaucoup de prétendants et peu d'élus.

On discute collectivement de leurs envies et des liens possibles entre les pjs (je ne fais plus jouer de bande de mercenaires orphelins amnésique qui n'aiment personne) afin d'avoir un groupe un peu cohérent d'entrée de jeu.

La préparation
Une fois que c'est fait j'ai tout ce qu'il faut en main. Je note les thématiques que je peux remarquer à partir des feuilles de personnages. Un ranger elfe? Il est clair que le joueur souhaite des scénarios de type exploration. Un ancien soldat impérial passé du côté de la Rébellion ? C'est parfait pour jouer des moments où son passé va le rattraper. On peut aussi jouer sur leurs faiblesses ou leur absence de compétences. Si vous avez un groupe de bourrins vous pouvez proposer un scénario enquête qui nécessitera l'utilisation de leur méninges. Bien évidemment si cela abouti sur une bonne grosse baston c'est mieux. Je prends note de tout cela et je les ajoute aux thématiques du jeu et ceux que j'ai imaginé sur l'approche à adopter. C’est le carburant de base de mes campagnes.

Pour préparer le scénario j'utilise d'abord ma méthode pour choisir une intrigue de base, un (ou des) lieu(x) mythique(s) et des personnages principaux. Pour lier tout cela j'édite une Mind MAP avec un logiciel comme mindmeister. Cela me permet de dégager un maximum d'idées et de les intégrer dans quelque chose de global. Pour typer mes personnages et leur obtenir des noms qui claquent j'utilise des générateurs venant de DM toolkit* et Nameshake.
Vient la préparation elle-même de la séance. Avant j'avais tendance a beaucoup scripter mes scènes et à leur donner une structure assez rigide afin d'avoir des moments épiques pendant la partie. Pas de bol mes joueurs détestent cela et cherchent à être proactifs plus qu’à suivre un chemin tout tracé, fut-il pavé de briques (narratives) en or.


Aujourd'hui j'ai acquis une certitude : un scénario c'est avant tout une proposition narrative**. C'est aux joueurs de décider où diriger l'intrigue. Même si cela veut dire accepter simplement de suivre le toboggan du meneur.
Du coup j'utilise deux techniques pour structurer mon scénario les fronts à la Dungeon World et le scénario à aspects avec la feuille d’aventure de Fate.
Le premier est un outil intéressant surtout pour mener une campagne en mode bac à sable. On définit des menaces qui vont poser des problèmes aux personnages joueurs avec des modes d'action variés. Il ne reste plus qu'à laisser les joueurs tenter de résoudre les situations et à rajouter d'autres actions en cas de baisse de régime.

Le deuxième est issu de Fate core, système qui propose de lier narration et fiction au travers d'aspects, des bouts de phrases descriptifs ayant un impact mécanique. Avec la feuille d'aventure vous pensez vos scènes avec des étiquettes qui vont donner une tendance sans figer l'histoire. Dans les deux cas on a un document unique sous les yeux qui permet de rester concentrer sur l'essentiel et d'improviser quel que soit les réactions des joueurs (si si !)

Pour m'imprégner au mieux de l'ambiance du jeu je travaille beaucoup sur les sens. Résultat je passe pas mal de temps sur deviantart et Pinterest pour retrouver des décors, des scènes ou des personnages qui serviront. Je n'utilise pas toujours le matériel récupéré mais cela m'aide à me mettre dans l'ambiance.
De la même façon j'écoute beaucoup de musiques que je prépare avec mes outils préférés. D'abord Deezer car c'est super facile de retrouver un énorme catalogue de morceaux et d'éditer des Playlist thématiques. Ensuite j'ai passé pas mal de temps sur songs and dragons, une application Android entièrement dédiée à la sonorisation des parties de jdr. On crée une "scène" où vont tourner en boucle les morceaux préparés avec la possibilité d'ajouter des effets sonores. C'est top, même si l'appli à quelques problèmes de stabilité. Sinon j'utilise aussi SoundCloud qui a le bon goût d'être disponible sous roll20 même si le catalogue de morceaux est plutôt affligeant.

Oui car j'utilise Roll20, le jdr je le vis surtout derrière mon écran, bien calé dans mon bureau à la maison. Quand on a 37 ans, un boulot, une famille, une maison à entretenir on n'a pas toujours les moyens d'organiser des parties ou de traîner dans des clubs (quand il y en a !). Du coup j'utilise cette application du hangout de google+. Soyons clair cela ne remplace pas la magie d'une partie IRL mais la plate-forme a des avantages indéniables. Facilité de mise en route, musique et images personnalisables, lanceur de dés avec calculateur pour les systèmes complexes, toutes ces petites choses deviennent simples d'accès. Ce que j'apprécie c'est le chat qui permet de discuter, troller, roleplayer sans gêner les personnes qui parlent au micro. Et à travers des groupes comme jdr virtuel ou l'auberge virtuelle on peut participer à des parties tous les soirs de la semaine, playtester des jeux en développement et jouer avec des pointures du milieu. A titre personnel Roll20 me permet de jouer avec mes meilleurs potes disséminés aux quatre coins de France et d'ailleurs. Et cela ça n'a pas de prix.

Bon de temps en temps je fais aussi du jdr IRL. Et là aussi je suis au taquet. D'abord j'ai ma trousse ARU pleine avec un noteboard, cette ardoise Velléda pliable, qui rentre pile poil dedans.
Le noteboard est quadrillé ce qui présente un intérêt pour faire des plans même si j'ai envie de tester l'application Virtual 3D qui permet de créer des battlemap à volonté.

La séance.

Ça y est on y est ! Je suis chaud patate et mes joueurs attendent que je les fasse vibrer.
Je commence généralement par une exposition de la problématique. Une scène où on va comprendre où on est et qu'est ce qu'on doit faire. Inutile de tourner autour du pot ou de se taper 2 heures de roleplay pour obtenir la mission du Johnson. Sans donner toutes les clés de l'intrigue je propose une situation claire à résoudre. Généralement il y a un obstacle. Comment les joueurs vont le surmonter ? Je n'en sais rien. Et même si j'ai quelques idées ces satanés joueurs se font un malin plaisir pour me surprendre. D'autant que je suis plutôt un meneur open bar, sans interdit ni tabou. Est-ce que c'est intéressant pour l'histoire, l'ambiance? Est-ce que c'est Fun? C'est tout ce qui m’importe.
Je dis non parfois et certains échanges peuvent même être vifs mais le fun reste la priorité pour tous. Il arrive que les joueurs aient du mal à avancer ou que la partie s'essouffle quelque peu. Pour pallier à cela je conserve des rebondissements sous le coude. Mes joueurs sont plutôt actifs alors je n’ai pas trop de soucis pour animer la partie. De toute façon j’ai une technique de ninja imparable pour conserver tout le monde dans le rythme : me concentrer sur le joueur le moins actif. Cela permet d’être toujours dedans même quand on sépare les joueurs. Oui j’ose !


Pour prendre les notes j'utilise bêtement un cahier. Mais du genre format A5 pour rentrer facilement dans ma sacoche. Mais il m'arrive aussi de noter des choses voir de rédiger dans Evernote. L'avantage de cette application c’est de pouvoir retoucher ses notes partout, même depuis son iPhone.

Si c’est pour une campagne de longue haleine je prends la peine de mettre les CR et les infos sur obsidian portal, c’est plutôt cool et ça permet aux joueurs de retrouver les informations entre deux parties. Même si une application mobile ne serait pas un luxe.

Voilà mes petites habitudes. Cela ne fait pas de moi un meilleur roliste qu’un autre. C’est juste mon style avec surtout, surtout un leitmotiv : Etre toujours clair sur les intentions et ouvert à la discussion. Que vous fassiez comme moi ou différemment peu importe. Ce qui compte que c’est que vous trouviez votre style !

*une application très sympa sur IPhone qui a malheureusement disparu.

** Un peu comme un menu. C’est fou ce que le jdr et la cuisine ont en commun.

ENJOY!

Commenter cet article

Pernic N. 17/02/2015 18:15

Rooo non, toi aussi tu utilises les "cartes mentales", Roll20 et Google+... et pourquoi pas des PDF pendant que tu y es?! La Technologie causera votre perte bande de corrompus... vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu!!!...

Chouette ton style Doc ;)