Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lesbonsremedes.overblog.com

Les bons remèdes du Docteur Dandy.

Sigma Draconis la guerrière

Publié le 15 Septembre 2014 par Dr Dandy in science fiction, space opera, sandbox, jeux de roles, star without numbers

Sigma Draconis la guerrière

Introduction : le présent post est la présentation d’une planète produite à partir du jeu sandbox Stars without number (à paraitre chez John Doe en VF). Ce jeu présente un setting de base mais qui peut être facilement adapté à n’importe quel jeu de Sf/Space opéra. Le présent article est un exemple de ce que permet le jeu en matière de création d’univers.

L’historique de base du jeu est qu’après une période de grande extension, l’humanité a connu un cataclysme. En effet les planètes étaient relayées les unes aux autres par des portails activés par des pilotes psioniques. Un événement galactique nommé la Vague, engendra la mort ou la folie pour tous les possesseurs de pouvoirs mentaux. Chaque planète, livrée à elle-même, fit son possible pour échapper au chaos. 500 ans après les planètes reprennent contact les unes avec les autres et des échanges se créent. Des Empires se forment dans la galaxie…

Neuvième de la liste : Sigma Draconis la martiale.

Atmosphère : respirable.

Climat : Tempéré

Biosphère : miscible aux humains

Population : 900 000 humains

Niveau technologique : 4

Thèmes : peur des psioniques, spécificité locale (technologie antipsy), industrie lourde.

Moi, Kang Gurov, archiviste de la 7e escadre pourpre de l’armée de la respectée armée de la directive Sigma, en ce jour du 250e anniversaire de notre nation vais vous conter notre histoire.

Histoire :

Sigma Draconis n’a pas toujours été une nation forte et solide mais elle a toujours été productive. Les archives datant la Vague parle déjà d’une présence importante sur la surface de la planète d’usines et de centrales énergétiques. Lorsque le malheur frappa notre planète, les corporations exploitant honteusement les ouvriers prirent le pouvoir pour instaurer leur loi et préserver ce qui pouvait encore l’être. Des clans se formèrent et la guerre fit rage des années forgeant chez ceux de notre peuple un tempérament combatif. La guerre prit fin le jour où le seigneur Diakkor premier écrasa l’armée de psioniques dégénérés du seigneur Castillo. Diakkor établi le siège de son pouvoir dans la tentaculaire Akinov et soumis peu à peu les derniers barons ploutocrates.

Désormais nous vivons sous l’autorité de la Directive Sigma qui nous mènera à la conquête des étoiles. Les étrangers nous prennent pour des fanatiques guerriers mais ils n’ont pas compris que notre force réside justement dans notre esprit pur et combatif ; loin de la corruption des psioniques.

Aujourd’hui la grande Svetlana Harket, Primo-directrice de Sigma doit lutter contre les menaces internes : prolifération des psys’ malgré une politique sans appel de purification et les attaques des syndicats défaitistes accusant notre gouvernance éclairé de laisser mourir les ouvriers dans des régions polluées. Afin d’unifier notre nation, la primo-directrice à lancer un grand chantier de conception de vaisseaux destinés à assoir notre pouvoir sur les systèmes alentours.

Gloire et Honneur pour Sigma !

Géographie :

Montagneuse et riche en minéraux, la planète fut très vite investit par des corporations minières puis industrielles. Bien avant la vague, la planète était déjà recouverte de cités-usines produisant les meilleurs vaisseaux de la galaxie. Cette activité était fortement polluante et l’ensemble des unités de productions était doté de technologies pré Tech de dépollution. Au moment de la vague les systèmes protégeant la population tombèrent peu à peu en panne. Laissés à eux-mêmes les sigmans se regroupèrent en micro—états gérés par les entreprises en capacité de maintenir les populations en vie. Au fur et à mesure les oligarques, auto-proclamés seigneurs de Sigma, se sont battus les uns les autres pour assoir leur domination. De nombreux endroits sur la planète portent les stigmates de ces guerres et les psioniques survivants des purges se terrent dans les usines abandonnées en proie à une extrême pollution aérienne.

On dit qu’il faut quitter Sigma pour savoir ce qu’est un soleil.

Note : le système de Sigma est depuis quelques années investit et la modeste lune Sohkov est déjà recouverte par le spatioport et l’immense chantier de la flotte de la directive Sigma.

Population

Les sigman ont le teint pâle à cause d’un climat déréglé et d’un nuage de pollution permanent au-dessus des zones habitées. Plutôt trapus et solides, ils ont une forte constitution, nécessaire pour survivre dans cet environnement pollué. Sur le plan moral les sigmans privilégient la loi du plus fort et sont donc peu enclins à protéger les faibles. Evidemment ce n’est pas le cas de tous et des dissensions de plus en fortes se font entendre dans les basses couches de la société. Les rares psioniques ayant survécu aux épurations prennent également part à la révolte qui gronde.

Bonus de peuple : farouches et combatifs les sigmans bénéficient d’un +1 en combat. Leur inclinaison à se méfier des psys leur donne un bonus de +2 sur les jets de sauvegarde contre une attaque mentale.

Inspirations: Warhammer 40K, Star Wars.

Bande son: Dead Space, Star Wars (les themes impériaux).

ENJOY !

Commenter cet article